Fresque du climat

Un outil ludique et pédagogique au service de l’environnement

La Fresque du Climat est un atelier ludique et éducatif qui permet de couvrir les principaux principes du changement climatique en trois heures. Inventée en 2018 par Cédric Ringenbach, un ingénieur français, cette méthode connaît un succès croissant auprès des entreprises souhaitant sensibiliser leurs collaborateurs aux enjeux environnementaux.

  • L’objectif : 80% des employés mondiaux initiés à la Fresque du Climat d’ici 2025
  • 42 cartes représentatives des différents aspects du phénomène sont utilisées dans l’atelier
  • Près de 1,2 million de personnes ont déjà participé à la Fresque du Climat en France et à l’étranger

Des partenariats avec des grandes entreprises

EDF est l’un des pionniers dans l’adoption de la Fresque du Climat, décidant de mettre en place des ateliers dès mars 2020. Au total, ce sont 72 000 employés d’EDF qui ont déjà réalisé une Fresque du Climat « Nous voulons sensibiliser nos collaborateurs sur les enjeux liés au changement climatique afin qu’ils comprennent mieux ses mécanismes et deviennent eux-mêmes acteurs du changement », explique EDF. D’autres entreprises suivent le pas, témoignant d’une prise de conscience grandissante des questions climatiques.

Des facilitateurs bénévoles pour mener les ateliers

L’association La Fresque du Climat compte sur un réseau de facilitateurs volontaires formés par d’autres bénévoles. Les employés peuvent se former eux-mêmes en tant qu’animateurs et même former des formateurs. Les interventions en entreprise menées par des prestataires sont généralement facturées, mais les frais d’utilisation ne s’élèvent qu’à 3 € hors taxe par participant.

Un impact dans la stratégie environnementale des entreprises

Si l’atelier ne cible pas directement les solutions aux problématiques liées au changement climatique, il se conclut néanmoins par un temps de réflexion sur le sujet. Ainsi, les collaborateurs sortent souvent de cet atelier motivés à agir et à réfléchir à ce qu’ils peuvent faire au sein de leur entité. Ils comprennent également certaines décisions prises au niveau central, telles que la limitation des voyages en avion.

Un risque de greenwashing évité

Cédric Ringenbach met en garde contre le risque de greenwashing associé à la Fresque du Climat : « Les entreprises qui ne l’utilisent que pour cocher des cases dans leur bilan RSE prennent un risque. C’est un puissant antidote contre le greenwashing car les employés deviennent les gardiens de leurs actions ». Ainsi, après avoir participé à la Fresque du Climat, le comité exécutif d’un grand cabinet de conseil en comptabilité a décidé de se lancer dans une formation sur l’empreinte carbone.

Un impact au-delà des entreprises et de la France

L’initiation aux enjeux climatiques gagne également du terrain au niveau de l’éducation nationale. Depuis l’année scolaire dernière, le gouvernement français a entrepris la formation de 25 000 cadres d’État sur les questions liées au changement climatique, incluant un atelier pédagogique inspiré par La Fresque du Climat.

En conclusion, l’adoption croissante de la Fresque du Climat témoigne d’une prise de conscience grandissante des enjeux environnementaux sur la scène française et internationale. Les entreprises peuvent ainsi contribuer à sensibiliser leurs employés et les encourager à devenir acteurs du changement en faveur d’un futur plus durable.

By Marie

Marie Descamps est une journaliste et une militante écologiste reconnue pour son engagement profond en faveur de la protection de l'environnement et de la promotion du développement durable. Avec un parcours académique enrichi en journalisme et en études environnementales, Marie a consacré sa carrière à mettre en lumière les défis écologiques contemporains, à travers des reportages poignants et une participation active à des initiatives écologiques. Son travail, ancré dans une recherche approfondie et une volonté de changement, vise à inspirer une prise de conscience et une action collective pour un avenir plus vert. Spécialités :

  • Reportages environnementaux : Marie excelle dans la couverture de sujets tels que le changement climatique, la perte de biodiversité, et les innovations en matière de durabilité, apportant des histoires captivantes et informatives au grand public.
  • Militantisme écologique : Elle est activement impliquée dans des campagnes de sensibilisation et des projets écologiques, contribuant à des efforts significatifs pour la conservation de l'environnement.
  • Analyse des politiques vertes : Marie offre des éclairages critiques sur les politiques environnementales, soulignant les avancées et les obstacles dans la lutte contre la crise écologique.
  • Éducation et sensibilisation : Passionnée par la transmission de connaissances, elle s'engage dans des initiatives visant à éduquer et à sensibiliser les communautés aux enjeux du développement durable.
Philosophie professionnelle : "Je crois fermement que l'information est un levier puissant pour le changement. En tant que journaliste, mon devoir est de révéler la réalité des crises écologiques que nous affrontons, tout en mettant en avant les voies d'action possibles pour chaque individu et pour la société dans son ensemble. Le militantisme vient renforcer cette mission, en traduisant les paroles en actions concrètes pour la planète." Contributions marquantes :
  • Une série d'articles influents sur les conséquences sociales et environnementales de la déforestation en Amazonie, qui a contribué à une prise de conscience internationale et à des engagements renouvelés pour la protection des forêts.
  • La participation à des documentaires sur la pollution plastique des océans, mettant en exergue les impacts sur la faune marine et les écosystèmes, ainsi que les solutions émergentes pour cette crise.
  • Des ateliers sur le développement durable dans des écoles et des universités, visant à inspirer la prochaine génération d'activistes écologiques.
Pourquoi suivre Marie Descamps ? Suivre Marie Descamps, c'est s'immerger dans le monde du développement durable à travers le regard d'une experte passionnée et engagée. Ses écrits, empreints de rigueur journalistique et d'un engagement sans faille pour l'écologie, sont une source d'inspiration et d'information incontournable pour tous ceux qui souhaitent contribuer à la sauvegarde de notre planète. Marie ne se contente pas de rapporter les faits ; elle nous invite à devenir des acteurs du changement pour un avenir durable.