L'Apprentissage du Développement Durable Fait Son Chemin dans les Salles de Classe

Dans une initiative louable, le Gers s’est récemment distingué en promouvant l’éducation au développement durable au sein de ses écoles, collèges et lycées. Un forum dédié à l’environnement et au développement durable a été organisé à la Maison de Gascogne, réunissant de nombreux établissements scolaires de la région. L’objectif de cet événement était de sensibiliser le public, en particulier les élèves, aux pratiques et aux projets en faveur du développement durable.

Autres actualités : Plan ambitieux pour la biodiversité : La France vise 800 000 Kilomètres de haies d’ici 2030

Écoles, collèges et lycées unis pour le développement durable

Le Directeur académique des services de l’Éducation nationale (Dasen) du Gers, Farid Djemmal, a souligné l’importance de cette initiative en déclarant : « Ce forum est remis en selle, et met au travail tous les niveaux (écoles, collèges, ou lycées) pour montrer au public et aux élèves ce qui peut se faire en termes de développement durable« . Cette approche globale vise à engager tous les établissements scolaires dans la voie du développement durable.

Farid Djemmal - Directeur Académique des Services de l'Éducation Nationale (Dasen) du Gers

L’un des objectifs majeurs de cet événement a été de faire connaître le label de l’Éducation nationale E3D (pour école ou établissement en démarche globale de développement durable). Ce label incite les écoles et les établissements à s’engager activement dans des actions concrètes en faveur de la durabilité.

Soutien de haut niveau

Philippe Dupouy, le président du Département du Gers, a chaleureusement salué cette initiative en soulignant l’importance de multiplier les échanges sur les questions liées au développement durable, y compris celles concernant la gestion de l’eau, une ressource vitale. Cette approche intégrée s’inscrit dans la lignée des objectifs de développement durable des Nations Unies.

Lire également : L’impact méconnu des routes sur la biodiversité : un livre révèle la tragédie silencieuse

Valoriser les initiatives locales

Ernest Pietranico, le principal du lycée lislois, a partagé son point de vue en déclarant : « Le premier objectif est de valoriser les initiatives locales, et que le forum soit un incubateur d’idées. C’est aussi l’occasion de faire partager ce qui se passe dans les écoles. » Cette valorisation des initiatives locales encourage les élèves à être acteurs du changement et à contribuer à la préservation de leur environnement.

Les élèves s’impliquent activement

Au cœur de l’événement, les élèves étaient des acteurs clés, tenant des stands dédiés à leurs écoles respectives. Ils se sont montrés extrêmement concernés et bien informés sur les enjeux du développement durable. Charlie, un élève de 5ᵉ, a partagé son expérience : « Nous, on a ramassé avec un autre collège des déchets, et en 2 heures, ça pesait 300 kg, c’est plus que l’an dernier. Ça nous a appris qu’il faut trier, ramasser… La planète ne peut pas tout supporter« , a-t-il ajouté avec conviction.

Partenaires engagés

En plus de l’échange entre les établissements scolaires, les participants ont eu l’opportunité de s’informer auprès de partenaires engagés tels que : 

  • Canoé, 
  • CPIE, 
  • Ethiquable, 
  • Trigone, etc. 

Ces partenaires ont contribué à une meilleure compréhension des enjeux du développement durable et des actions qui peuvent être entreprises pour un avenir plus durable.

Lire aussi : Crise de la biodiversité : Près de la moitié des plantes à fleurs mondiales menacées d’extinction

Le Gers a pris des mesures concrètes pour sensibiliser les générations futures aux enjeux du développement durable. L’implication des élèves, la promotion du label E3D, et l’engagement des partenaires démontrent l’importance accordée à la préservation de notre planète au sein de la communauté éducative. L’apprentissage du développement durable est en train de devenir une réalité dans les salles de classe du Gers, contribuant ainsi à un avenir plus respectueux de l’environnement.

By Marie

Marie Descamps est une journaliste et une militante écologiste reconnue pour son engagement profond en faveur de la protection de l'environnement et de la promotion du développement durable. Avec un parcours académique enrichi en journalisme et en études environnementales, Marie a consacré sa carrière à mettre en lumière les défis écologiques contemporains, à travers des reportages poignants et une participation active à des initiatives écologiques. Son travail, ancré dans une recherche approfondie et une volonté de changement, vise à inspirer une prise de conscience et une action collective pour un avenir plus vert. Spécialités :

  • Reportages environnementaux : Marie excelle dans la couverture de sujets tels que le changement climatique, la perte de biodiversité, et les innovations en matière de durabilité, apportant des histoires captivantes et informatives au grand public.
  • Militantisme écologique : Elle est activement impliquée dans des campagnes de sensibilisation et des projets écologiques, contribuant à des efforts significatifs pour la conservation de l'environnement.
  • Analyse des politiques vertes : Marie offre des éclairages critiques sur les politiques environnementales, soulignant les avancées et les obstacles dans la lutte contre la crise écologique.
  • Éducation et sensibilisation : Passionnée par la transmission de connaissances, elle s'engage dans des initiatives visant à éduquer et à sensibiliser les communautés aux enjeux du développement durable.
Philosophie professionnelle : "Je crois fermement que l'information est un levier puissant pour le changement. En tant que journaliste, mon devoir est de révéler la réalité des crises écologiques que nous affrontons, tout en mettant en avant les voies d'action possibles pour chaque individu et pour la société dans son ensemble. Le militantisme vient renforcer cette mission, en traduisant les paroles en actions concrètes pour la planète." Contributions marquantes :
  • Une série d'articles influents sur les conséquences sociales et environnementales de la déforestation en Amazonie, qui a contribué à une prise de conscience internationale et à des engagements renouvelés pour la protection des forêts.
  • La participation à des documentaires sur la pollution plastique des océans, mettant en exergue les impacts sur la faune marine et les écosystèmes, ainsi que les solutions émergentes pour cette crise.
  • Des ateliers sur le développement durable dans des écoles et des universités, visant à inspirer la prochaine génération d'activistes écologiques.
Pourquoi suivre Marie Descamps ? Suivre Marie Descamps, c'est s'immerger dans le monde du développement durable à travers le regard d'une experte passionnée et engagée. Ses écrits, empreints de rigueur journalistique et d'un engagement sans faille pour l'écologie, sont une source d'inspiration et d'information incontournable pour tous ceux qui souhaitent contribuer à la sauvegarde de notre planète. Marie ne se contente pas de rapporter les faits ; elle nous invite à devenir des acteurs du changement pour un avenir durable.